Le Yoga et le Natha Yoga en particulier

Accueil » Natha Yoga

Tout d’abord, je vais tenter de décrire ce qu’est le Yoga d’une manière générale en vous résumant l’essentiel. En voici sa définition :

Le Yoga

veut dire en sanskrit union, se mettre au repos ou encore lié ensemble. En Inde, il se pratique depuis des  millénaires alliant un travail physique, émotionnel et spirituel. Grâce à Patanjali, le premier codificateur du Yoga, dans lesYogas sutras, on retrouve les préceptes et l’essence de sa philosophie. Cette discipline se décompose en 4 voies majeures

  • Le Jnana Yoga : le Yoga de la connaissance, le pratiquant cherche à se libérer de l’illusion  et de l’ignorance. C’est une forme de yoga où l’on essaie de comprendre son vrai soi à travers l’esprit. Il est dit que c’est l’ un des chemins les plus difficiles.
  • Le Bhakti Yoga : le Yoga de la dévotion ou Yoga de l’adoration ou encore Yoga du cœur. Il est considéré aussi comme la voie du lâcher prise car le bhakta s’en remet complètement au divin. Il est décomposé en 9 pratiques :
  • Shravana : Écoute de récits spirituels
  • Kirtana : Les chants de dévotion
  • Smarana : Se souvenir du divin qui est toute chose
  • Vandana : S’incliner devant Dieu
  • Padasevana : Servir le divin
  • Archana : Le culte des rituels
  • Dasya : Se comporter comme le serviteur du divin
  • Sakhya : Être comme l’ami de Dieu
  • Atmani Vedana : S’abandonner totalement et sans condition au divin

–   Le Karma Yoga : le Yoga de l’action désintéressée. Par ce Yoga, on se détache des fruits de l’action et on essaie de voir nos actions comme un don et non dans le but d’une récompense. Il est l’un des plus répandus en Inde.

Le Raja Yoga : le Yoga Royal décrit par Patanjali dans les”Yogas sutras”aussi appelé ashtanga Yoga, le Yoga à 8 branches. Au chapitre II.29 il est écrit :

“ Les 8 membres du Yoga sont :

  • les règles de vie dans la relation au autres
  • les règles de vie dans la relation à soi-même
  • la pratique de la posture
  • la pratique de la respiration
  • l’écoute intérieure
  • l’exercice de la concentration
  • la méditation
  • l’état d’unité
  1. Yama : contrôle, maîtrise, observance, règle, discipline, de yam : maîtriser, dompter, tenir en main
  2. Niyama : répression, limitation, contrainte, règle, observance
  3. Asana : fait d’être assis, posture, fait d’être installé dans une posture
  4. Pranayama : travail, allongement du souffle
  5. Pratyahara : le retrait des sens
  6. Dharana : concentration de l’esprit
  7. Dhyana : méditation
  8. Samadhi : état d’unité

Et le Natha Yoga dans tout ça: 

C’est avec Christian Tikhomiroff que j’ai découvert ce type de Yoga. Il se transmet de maître à disciple sur des pratiques à partager et d’autres plus personnelles. Il est issu du Yoga tantrique et Shivaïte et il se base sur les centres énergétiques, les postures, les souffles et le travail du premier centre car l’énergie vitale cest l’énergie sexuelle. On y pratique les 8 branches des “Yogas sutras”. Au niveau philosophique, c’est par le plaisir qu’on accède à l’éveil, c’est-à-dire, qu’on cherche la satisfaction et la joie en toute chose. Il n’y a pas de restriction comme dans certains autres types de Yoga car on tente de se libérer sans renoncer au monde. Le tantra traditionnel est une voie de transformation intégrale de l’être humain, qui passe par le corps, les cinq sens et l’union de son féminin-masculin intérieur. Les divinités qui y sont associées sont Shiva (dieu du Yoga qui possède la connaissance universelle, suprême et absolue et Shakti l’énergie féminine divine et épouse de Shiva).

Dans le Natha Yoga, on cherche un allongement du souffle en profondeur et le retrait des sens par l’observation des rétentions à vide et à plein tel que le Bhastrika et Kapalabhati de grands souffles de nettoyage. On y ajoute des mantras, de la méditation et des postures en fonction des centres énergétiques à développer.

Il peut être dynamique comme beaucoup plus méditatif.

Tous les Yoga agissent sur le stress, apaisent les pensées et calme l’esprit. C’est à vous de trouver votre professeur pour l’adapter à la pratique que vous souhaitez.


« Tu as le droit à l’action, mais seulement à l’action et jamais à ses fruits ; que les fruits de ton action ne soient point ton mobile »

de la Bhagavad-guita

Laisser un commentaire